Code de conduite et d’éthique sur les réseaux sociaux: une vraie catastrophe!

ob_7f7884_barometre-reseaux-sociaux.jpg

Enfants, on apprend à communiquer, à dire des choses qui sont acceptables auprès d’autrui comme se tourner la langue sept fois avant de dire des paroles qui pourraient blesser quelqu’un. On apprend donc un code de conduite et d’éthique, souvent inculqué par nos parents, pour être capable de bien fonctionner dans la société. Cependant, je vous avoue que le côté code de conduite et d’éthique sur les réseaux sociaux est carrément une catastrophe, et je me surprends aujourd’hui à constater que les établissements d’enseignement n’aient pas encore eu l’initiative d’encadrer ce nouveau médium de communication à nos futurs citoyens et payeurs de taxes.

Je dis nouveau parce que la masse n’utilise le web que depuis environ une dizaine d’années, ce qui est encore relativement jeune. N’oublions pas que Facebook n’a vu le jour qu’en 2004! Personne n’avait réalisé à quel point cet outil de recherche et de communication allait révolutionner la vie des gens de façons significatives. C’est comme si du jour au lendemain nous nous retrouvions avec tous les outils possibles et inimaginables entre les mains, mais sans manuels d’utilisation et sans encadrement.

Tous ça pour dire qu’aujourd’hui les pires comportements de la race humaine se retrouvent dans un carré de sable ouvert à tous et lu par tous. On s’insulte sans retenue, on se crie après, on intimide à outrance, on harcèle, et j’en passe. Comme si le code d’éthique qui nous a été inculqué dans notre enfance ne comptait plus dans le monde virtuel. Il y a un non-sens pour moi.

Ce qui m’amène à parler, à titre d’exemple, de mon blog. Lorsque je publie un texte, c’est comme si je faisais un exposé oral dans une grande salle où vous seriez tous présents et présentes, et où il serait possible d’échanger votre opinion avec moi et les autres. Si quelqu’un dans la salle se mettait à m’insulter ou critiquer mes idées avec haine devant tout le monde, croyez-vous que l’intervention en resterait là? Je vous le confirme: non. Car d’un point de vue éthique, ce comportement serait jugé inacceptable et les réprimandes viendraient sûrement de partout, dont moi le premier.

Heureusement, je suis quand même chanceux à ce chapitre, car rares sont ceux et celles qui vomissent leurs critiques vulgaires et gratuites sur dans ma classe (c’est-à-dire ici-même, sur mon site web ou sur ma page Facebook) et je vous en remercie. Ce n’est pas pour rien que je vous considèrent comme étant les meilleurs fans au monde! Je n’ai jamais été contre une critique, pourvu qu’elle soit constructive et qu’elle donne matière à réflexion. Certains d’entre vous remettez en doute ce que je publie est c’est parfait ainsi, même si nous avons une divergence d’opinion. Il y a cependant une façon de le faire et sachez que je ne ressens aucune empathie avant de d’expulser une personne qui fait preuve d’un grand manque de respect à mon égard ou à l’égard de mes fans.

Nous sommes tous des adultes. À chacun de faire preuve d’un peu de jugement avant de peser sur « Envoie ». Écrire et publier sous le coup de l’émotion n’est jamais une très bonne idée…

 

Un commentaire sur « Code de conduite et d’éthique sur les réseaux sociaux: une vraie catastrophe! »

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s