La face cachée de l’infidélité

Je n’aurais jamais cru que tu puisses un jour me faire ça! Comment as-tu osé foutre toute notre vie de couple en l’air à cause d’une histoire de cul? N’as-tu pas pensé aux conséquences de tes gestes, à ce qui se passera dans notre famille, aux enfants, entre nous? Je me sens trahie. Je te déteste… Sors de ma vie!

Ouais, l’infidélité fait mal. Très mal. On peut même avoir l’impression qu’il ne peut y avoir pire situation dans une couple. L’adultère peut être lourde de conséquences mais n’est pas insurmontable. Tout dépend de votre façon d’aborder le conflit qui s’en suit.

J’ai moi-même été victime d’adultère par le passé. J’étais frustré, en colère mais surtout déçu de voir que mon couple allait connaître une fin que je n’avais jamais envisagé. Malgré tout, j’avais fait preuve de sagesse. J’avais murit mes réflexions avant de les communiquer à qui de droit et j’avais imposé un moment de discours avec mon ombre, question de pouvoir fermer ce douloureux chapitre avant de passer à autre chose.

Tout d’abord, je devais reconnaître que l’infidélité avait eu lieu. Je devais reconnaître que ma conjointe de l’époque avait décidé, volontairement, de délaissé notre relation pour profiter de la présence de quelqu’un d’autre qui lui apportait un bien-être qu’elle n’avait plus avec moi.

Lorsqu’elle avait décidé de sauter la clôture, c’était parce qu’elle avait besoin de retrouver quelque chose qu’elle avait perdu en cours de route dans notre relation. Un manque qu’elle avait besoin de retrouver, de combler et de s’approprier dans un contexte favorable et valorisant. À partir du moment où je m’étais rendu compte que ma conjointe me trompait avec un ami, je devais reconnaître, non sans douleurs, certaines constatations.

  1. Elle n’était plus satisfaite avec moi;
  2. Elle avait préféré allez voir ailleurs au lieu d’essayer de régler notre problème de couple;
  3. J’avais faillit à ma tâche d’être le seul et unique homme de sa vie;
  4. La séparation était inévitable.

L’insatisfaction

Eh, oui. Que voulez-vous? La passion sexuelle avait pris le large avec la fameuse routine familiale avec de jeunes enfants. On a tendance à s’oublier dans ce genre de contexte et c’est la plus grande erreur que l’on pisse commettre. Le sexe est important dans une couple et le défi d’une jeune famille est de garder cette belle passion qui existait avant que tout ne change avec la venus des enfants. Tous les parents savent ce que ça implique et plusieurs passent par cette triste constatation. Le tout nouveau, tout beau est souvent un appât intéressant, mais on ne doit pas perdre de vue qu’il faut mieux gérer les enjeux avec son partenaire au lieu de commettre l’irréparable.

L’envie d’aller voir ailleurs

Un classique. Au lieu de communiquer ce qui ne va plus à son partenaire, il est plus facile de vivre le désir d’être désirée par quelqu’un d’autre. Nos avions pourtant une entente à l’effet qu’on devait se parler avant qu’une telle situation se produit, mais nous avions de toute évidence faillit à la tâche.

Sans oublier que…

Même si ma conjointe de l’époque m’avait trompé avec quelqu’un d’autre, je n’étais pas immunisé contre toute responsabilité. Le geste reste impardonnable, certes, mais j’avais quand même ma part de fautes dans cette affaire parce qu’elle m’avait avoué après coup que je n’avais pas entendu son cri d’alarme avant qu’elle ne décide de commettre l’acte. J’avait donc faillit à ma tâche d’être l’homme de sa vie en négligeant les besoins qu’elles cherchait à me communiquer. Quand le couple ne va plus, les deux personnes concernées ont leur part des responsabilités. Accuser l’autre sans se reprocher quoi que ce soit est selon moi une erreur fréquente.

La séparation, la prochaine étape logique

J’avais perdu toute confiance envers elle et envers notre couple. Une fois que le mal était fait, il était très difficile de passer l’éponge, surtout que l’infidélité avait été commise à plusieurs reprises. Un erreur de parcours aurait peut-être changé la donne, mais quand que le geste devient répétitif, ce n’est plus une erreur; c’est un geste prémédité et souhaité de pleine conscience.

Se rendre compte d’avoir été trompé laisse des traces mais malheureusement, les enfants impliqués sont souvent les plus grandes victimes dans toute cette affaire.

La face cachée de l’infidélité est tout ce qui la précède. Ce sont tous les éléments qui mènent à l’acte et qui auraient pu être évités. Ça ne veut pas dire qu’un couple peut se sauver d’une séparation, mais avouez qu’il est plus facile de se séparer d’un commun accord plutôt que par une trahison…

3 commentaires sur « La face cachée de l’infidélité »

  1. Une fois encore… je ne peux que répondre  » oui c’est vrai, tout ce que vous dites est vrai « .
    Je suis heureuse d’avoir découvert votre blog et de vous lire à chaque nouveau partage.

    Aimé par 1 personne

      1. Merci à vous de les partager ! Non seulement je me retrouve beaucoup dans vos mots mais aussi vous me donnez à travers vos textes, une image positive des hommes et de l’amour. Non pas que j’avais une image ultra négative mais je n’y croyez plus trop et grâce à vous je découvre que tous les hommes de sont pas des mauvaises personnes.

        Belle journée à vous et à bientôt !

        Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s