Mais où s’en vont-nous?

fullsizeoutput_3e6.jpeg

Un couple poursuit un médecin de famille ainsi que la compagnie pharmaceutique MERCK Canada pour 735,000$ pour la naissance d’un enfant non-désiré. Lu comme ça, l’histoire n’a rien d’extraordinaire. Mais ce qui suit est complètement démesuré…

En 2012, les parents ont déjà huit enfants d’unions précédentes et n’en veulent plus. Pour s’en assurer, ils optent pour un mode de contraception proposé par leur médecin de famille qui leur a prescrit la méthode contraceptive qui n’a pas fonctionné et ils décident donc de le poursuivre ainsi que le fabricant du contraceptif en question, la compagnie MERK Canada.

Ils prétendre que cette grossesse a été une source de stress énorme et que le médecin ne les a pas suffisamment informés des précautions à prendre lors de la contraception. Ce qui devait arriver arriva. À 41 ans, la dame tombe enceinte et le couple, malgré tout le stress et les possibilités de complications lors de la grossesse, décident de le garder.

C’est après la naissance de leur dernier fils (qui, soit dit en passant, est âgé de 3 ans et demi aujourd’hui) qu’ils entament les procédures judiciaires contre leur médecin et MERK en disant que la venue de leur enfant n’était pas désiré. Le montant total de leur recours se décrit comme suit;

  • Entretient de base de l’enfant jusqu’à l’âge de 21 ans 283,000$
  • Gouvernante 45,000$
  • Garderie 22,000$
  • École privé primaire et secondaire 130,000$
  • Extra des dépenses pour le rythme de vie de 4 voyages par années 90,000$
  • Stress et inconvénient 50,000$
  • Perte de revenus 100,000$
  • Université 15,000$

Au moment où j’entendais la liste de leur recours, la première question qui me venait en tête était mais où s’en vont-nous?!? Dans quelle foutue société sommes nous-rendus?

Ma première question fut totalement invraisemblable, tout comme cette histoire.

Si un couple prends la décision de garder un enfant suite à une bévue contraceptive ou peu importe la raison, il doit en assumer toutes les responsabilités qui en découle!

Je n’arrive pas à croire qu’un avocat qui les représente ne le fasse pas sans rire au point d’en avoir des crampes au ventre et aux joues, car le seul grand gagnant de toute cette affaire sera notre beau système juridique qui, une fois de plus, s’en mettra plein les poches dans une cause qui n’a vraiment pas sa raison d’être.

Je n’ai aucune empathie pour ce genre d’idiotie. Je n’ai aucun respect pour des gens qui usent si faiblement de leur intelligence pour s’embarquer dans une histoire qui aura, de toute évidence, un impact majeur sur l’épanouissement de cette enfant qui n’a rien demandé pour se retrouver au beau milieu de cette vie. Il serait faux de croire qu’il ne connaîtra jamais la nouvelle lorsqu’il sera grand. Comment l’enfant réagira lorsqu’il apprendra que ses parents ne l’avaient jamais voulu et qu’ils avaient même mené une procédure judiciaire au point de défrayer les manchettes à cause de lui? Mettez-vous à sa place 2 secondes. Juste 2 petites secondes…

Ce couple ne vaut pas cher le kilo. Vraiment pas cher…

 

Un commentaire sur « Mais où s’en vont-nous? »

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s