En passant

Difficile de s’engager? Mon oeil!

Fille découragée avec ordinateur devant elle

C’est si difficile de s’engager aujourd’hui. Encore faut-il être en mesure de trouver la bonne personne avec qui il y a des atomes crochus et qu’il ait envie de s’engager avec nous!… Phrase typique. Vision typique de la montagne impossible à escalader. Pourtant, la grande majorité des personnes qui disent ce genre de truc n’ont aucune idée à quel point cet énoncé est fausse. C’est facile de rencontrer, tout autant que de s’engager. Oui, oui. Vous avez bien lu. Vous êtes sceptique? Laissez-moi vous expliquer mon arrière-pensée sur le sujet.

Le plus difficile dans toute cette affaire est de se botter le derrière et prendre action dans la démarche. C’est de s’approprier du temps qui nous est alloué chaque jour pour provoquer des occasions et des opportunités de rencontres et d’engagements. Chercher  un prospect dans le confort de notre sofa à l’aide de notre téléphone intelligent est comme mendier de l’argent sur le coin de la rue. Nous aurons quelques sous une fois de temps en temps, mais ses sous seront vite disparus et nous nous retrouverons à mendier de nouveau au même endroit.

Chercher l’amour sur le web n’est pas une action. C’est statique, rien de plus, et je mettrais ma main au feu qu’en faisant cette démarche vous avez connu une plus grande part de frustration comparativement à de l’émerveillement. j’admets qu’il existe des cas d’exception, mais la majorité d’entre vous n’en faites pas partie.

Le challenge se trouve dans la paresse, dans le j’ai envie de m’engager mais je veux que tout se fasse par magie et que je j’ai aucun effort à faire pour que mon souhait puisse se réaliser… Vous voyez où je veux en venir? Si votre derrière se retrouve toujours sur le même sofa et que vos pouces sélectionnent machinalement les mêmes applications de rencontres sur votre téléphone intelligent, ne vous demandez plus quel est le problème, vous l’avez trouvé. Aussi bien aller vous faire un bon café ou une tasse de thé et lire un bon livre qui traîne sur votre table de salon depuis trop longtemps.

Une autre chose qui n’aide vraiment pas à une recherche sérieuse est la liste d’épicerie que vous cachez dans votre sac-à-main ou votre poche arrière. Vous savez, la liste de TOUTES les choses que vous ne voulez pas (ou plus) retrouver chez un ou une partenaire? Ouais, c’est cette liste-là dont je parle. Cette liste est longue. Trop longue! Ah, non, celui-là a les cheveux trop longs, trop courts, il n’est pas assez musclé, trop mince, trop gros, trop petit, trop grand, pas les yeux bleus, trop de pas assez et pas assez de trop... Eh, oh! Ce n’est pas le magasinage d’une voiture que vous faites, c’est la recherche d’un partenaire qui a nettement plus à offrir qu’une simple apparence! Parfois j’ai l’impression que les gens font exprès pour mettre autant de restrictions sélectives. J’ai l’impression qu’ils se plaisent à être peinturée dans un coin de leur chambre tellement ils n’ont plus de latitude lorsque vient le temps de faire une place à quelqu’un.

La meilleure façon de se faire à l’idée d’une personne n’est pas la photo qu’il publie mais ce qu’elle est réellement lorsqu’elle se retrouve en votre compagnie. Ne me sortez pas le fameux ouais mais c’est pratique de faire connaissance en ligne pour commencer et se rencontrer par la suite si ça clique! Vous vous rappelez ce que j’ai écrit plus haut à propos de vos frustrations versus l’émerveillement? Si vous tenez tant à trouver une personne qui partagera votre vie, pourquoi ne pas sortir dehors et partir à sa recherche au lieu de trier comme des circulaires des gens qui ne vous apporteront rien de toute façon? Qu’est-ce qui vous en empêche? Le temps? Désolé, mais nous avons tous 24 heures dans une journée et personne en a d’extra. Tout est une question de gestion de temps et d’énergie.

Ce n’est pas une apparence qui va vous aimer, prendre soin de vous, qui vous sortira une fois de temps en temps, qui vous préparera le souper, qui vous fera l’amour et des massages, qui prendra soins de vos jeunes enfants si vous en avez pour vous donner la chance de respirer un peu, qui vous consolera en temps difficile, qui vous encouragera en temps de transition et qui vous félicitera en temps de réalisation. Ce n’est pas une apparence qui sera sensible à ce que vous lui démontrez, à ce que vous voulez lui partager au quotidien, lorsqu’il vous prendra dans ses bras et vous embrassera…

Pensez aux moments que vous vous accordez lorsqu’un rendez-vous survient. C’est agréable de se mettre beau ou belle avant d’y aller, pas vrai? Ça fait du bien à l’ego aussi et à l’estime de soi, non? Alors pourquoi ne pas le faire plus souvent, juste pour le plaisir de vous faire plaisir? Pourquoi ne pas prendre l’habitude de prendre soins de vous même si personnes ne vous attend quelque part, juste pour vous trouver à votre goût?

Rares sont ceux et celles qui trouvent l’amour sur le web ou sur des applications. En fait, la proportion des gens qui ont été en mesure de trouver leur partenaire amoureux versus le nombre de choux blancs accumulés est trop importants pour dire que la démarche est une réussite assurée.

La difficulté à s’engager est un mythe. C’est chacun de nous qui sommes responsables des insuccès grâce aux barrières que nous nous imposons et qui rendent la démarche impossible. Ce n’est rien d’autre. Ah, oui. Si, il y a quelque chose d’autre qui peut vous empêcher de vivre en couple:

Ne pas vouloir l’être.

 

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s