Il est où le bonheur? Dans la façon d’être

7652124629822

Ça semble facile de dire ça, mais c’est loin de l’être dans la réalité. On dit que la vie est imprévisible, qu’elle peut changer notre vie en moins de deux et que personne ne peut vraiment prédire ce qui se passera demain, ni aujourd’hui ou dans les prochaines minutes. C’est vrai. Vous avez raison. Mais il y a une façon d’amortir les imprévues, surtout lorsque ça concerne notre vie sentimentale.

Pour moi, faire un bon choix de vie veut dire aborder ce qui se présente dans la mienne avec ouverture et philosophie. Nous savons tous que la vie en général est complexe et que les relations le sont tout autant, parce qu’il n’existe aucune science qui peut expliquer ces deux phénomènes, rien ne sert d’emboîter le tout comme s’ils étaient que de simples poissons que l’on pourraient mettre dans un aquarium. La vie a ces propres règles que nul ne peut défier. L’amour aussi. C’est plate à dire, mais dans les deux cas, nous sommes totalement dépendants de ce qui peut se produire ou non.

Alors comment pouvons-nous exercer convenablement un choix de vie face à une instabilité aussi évidente?

Dans notre quotidien, il faut accepter de gagner et de perdre et que la vie peut nous favoriser dans certains domaines et moins dans d’autres. On doit accepter qu’il existe des facteurs extérieurs que nous ne pouvons contrôler mais qui peuvent à l’occasion favoriser notre vie. En d’autres mots, il faut accepter d’être vulnérables aux changements, qu’ils soient positifs ou non, de sorte qu’il nous soit possible de garder  un certain équilibre même en temps d’instabilité. Faire preuve d’une trop grande rigidité devant toute chose n’est pas la meilleure solution, tout comme être trop mollasse d’ailleurs.

Faire un bon chois de vie, c’est d’être en mesure de comprendre et s’adapter à la diversité du quotidien, à être capable d’accueillir autant les bons coups que les mauvais en se disant que la vie n’est pas parfaite. Ni pour vous, ni pour le reste de monde.

Je m’amuse parfois à comparer les relations à la bourse, avec ses fluctuations et ses crashs qui donnent parfois des mots de tête aux investisseurs qui tentent par tous les moyens de faire fructifier leurs avoirs. les relations, c’est un peu ça aussi. On tente de faire fructifier nos relations dans l’espoir de faire un bon coup. Certains réussissent mieux que d’autres à court ou à long terme.

En conclusion, notre histoire d’amour ne peut pas toujours être le numéro gagnant. Et accepter cette notion c’est aussi se permettre d’alléger une vie déjà assez complexe…

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s