Séduis-moi, je t’en supplie…

tumblr_lk6qxdsv4v1qc8yh5o1_1280

Le jeu de la séduction est un art qui éveille les sens et qui donne envie d’apprécier d’avantage le langage qui s’installe entre les principaux intéressés. C’est rafraîchissant, excitant et ça peut nourrir nos plus beaux fantasmes.

« Jaime me rappeler que tu as envie de moi. J’aime que tu puisses me surprendre par tes folies et tes désirs. Je me sens vulnérable lorsque tes yeux transpercent les miens. J’ai l’impression que le temps ne pourra jamais combler l’éternité qui passe entre nous lorsqu’on se touche et s’embrasse. J’aime l’idée que tu sois à moi comme j’ai aussi envie de t’appartenir, l’instant d’une rage sexuelle qui nous habite lorsqu’on se retrouve.« 

Les mots comme les gestes d’attentions sont en quelques sortent l’oxygène d’une sexualité saine et passionnelle, au rythme des désirs assoiffés de folies et de plaisirs partagés. La séduction cache tout ou presque. Elle camoufle les pensées franches et retarde les gestes qui nous poussent parfois à faire preuve d’un peu plus d’impulsivité. Jouer à séduire ou être séduit prouve qu’il est possible de jouir d’un dialogue dont la majeure partie du message se trouve dans le langage non-verbal. Il ne suffit qu’un simple sourire pour enclencher tout le processus de séduction. Un geste si simple qui peut tout changer en un rien de temps.

Séduire, c’est en faire juste assez pour que l’autre ait envie de se commettre volontairement à quelque chose d’osé et d’entreprenant. C’est une demande d’accès à l’intimité que l’autre garde en secret pour les « belles occasions ». Faire de l’oeil, attendrir sa voix lorsqu’il y a un échange verbal, maintenir un regard le plus longtemps possible afin de discerner le désir tant recherché chez la personne qui nous intéresse… C’est ça la beauté de la séduction!

Rien ne coûte de séduire, encore moins de l’être. Mais, comme dans tout, pour que la recette soit une réussite il faut un zeste de timing, de dosage et d’ouverture de la part de l’autre. Sinon, c’est l’inertie la plus totale, ce qui n’est jamais souhaitable lorsqu’on a envie de se prêter au jeu…

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s