En passant

Un minimum nécessaire

Coeur.jpg

Un pêcheur peut prendre plusieurs tentatives pour attraper un poisson. Un athlète peut tirer plusieurs fois avant de compter dans le but de l’équipe adverse. Un scientifique peut faire plusieurs tests avant de trouver un remède. Peut importe les raisons de leurs échecs, ils ont quand même le désir de refaire l’exercice jusqu’à ce que le résultat soit obtenu. Le jeu de la séduction et le désir d’engagement ne font pas exception.

Si vous êtes de ceux et celles qui ont décidé de lancer la serviette à ce niveau, vous semblez faire partie de la masse. Les gens en vieillissant en général croient de moins en moins à cet amour qu’ils avaient connu mais qui n’a pas survécu aux aléas de la vie. Faut-il adopter pour autant un comportement divan? Se dire Je ne vais plus vers personne mais venez à moi? Il y a un certain paradoxe dans la démarche, vous ne trouvez pas? Pourtant, ce paradoxe est bien réel à plusieurs niveaux dans la démarche ou l’attitude que nous adoptons, tant face aux relations qu’au célibat.

J’ai déjà entendu quelqu’un me dire que chaque non nous rapprochait d’un oui. J’ai trouvé que la réflexion n’était pas bête du tout. En fait, cette observation définit pile poil ce qu’est la persévérance et tout le monde sait que les plus persévérants obtiennent souvent ce qu’ils veulent, soit le succès, la reconnaissance, une promotion, un meilleur job, de meilleurs conditions, etc. Alors avec tout ce qui se transforme dans les relations d’aujourd’hui, serait-il juste de croire que la persévérance face à l’engagement soit en voie d’extinction? Force est de croire que oui.

Autant chez les hommes que chez les femmes, le phénomène d’abandon face au modèle d’engagement monogame et exclusive n’est plus un cas d’exception. Souvent comme résultat de plusieurs tentatives infructueuses, le désintérêt à la recherche de l’amour semble s’accentuer. L’appât qu’offrent le célibat, les relations dites plus ouvertes et libres (comme les relations polyamoureuses, à titre d’exemple) gagnent de plus en plus de popularité.

Je pense que le plus important à retenir de tout ça est que tout choix de vie ne peut se réaliser et progresser sans un minimum d’effort et d’énergie. Il est faux de croire que le célibat ou l’abstinence relationnelle régleront tous nos problèmes et déceptions, car même libérés d’engagement, nous devons composer avec la personne qui se reflète dans le miroir…

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s