Mode de vie

Mon petit monde à moi

green-globe.jpg

Nos gouvernements sont souvent critiqués par la masse, les électeurs qui trouvent qu’ils sont parfois trop à droite, trop à gauche, trop chaotiques ou corrompus. Moi-même, je m’exprime à l’occasion sur le sujet. Mais aujourd’hui, en me levant et en prenant mon petit déjeuner je me suis dit tiens, et si moi j’étais à la barre d’une société, à quoi ressemblerait-elle? Vers où aimerais-je la mener pour qu’elle devienne une société à la fois moderne et évolutive? Je ne vous cacherai pas que l’exercice n’avait rien de sérieux, mais je voulais quand même prendre le temps d’y réfléchir, juste assez pour me faire rêver.

Mon petit monde à moi mettrait une emphase colossale sur l’enseignement, car j’ai toujours dit à mes enfants que la connaissance est la plus grande richesse qui soit. On peut t’enlever tes biens matériels, mais pas ce que tu apprends sur les bancs d’école ni dans la vie. Dans mes établissements, l’enseignement serait basé sur des thèmes fondamentaux comme le respect d’autrui, la santé, la culture et les nouvelles technologies.

Dans mon petit monde, les politiciens ne gagneraient jamais plus que l’équivalent d’un salaire moyen qu’un ménage gagne au pays, car je crois qu’il n’y a rien de mieux qu’un tel salaire pour comprendre les enjeux économiques qu’une famille doit traverser au fil des ans. Je ferais des ressources naturelles une richesse nationale, qui profiteraient majoritairement au peuple plutôt qu’aux grandes entreprises.

Dans mon petit monde, les compagnies (et j’inclurais les banques dans le lot) seraient dans l’obligation de remettre une partie  de leurs profits annuels à la communauté dans laquelle ils évoluent et fleurissent. Des redevances qui profiteraient aux infrastructures telles que la voirie, de l’aménagement urbain, les établissements d’enseignements et le service de santé.

Dans mon petit monde, mon gouvernement récompenserait davantage les bons citoyens et mettrait en avant-plan les initiatives collectives, l’innovation technologique et l’implication communautaire. Il serait laïque dans les fonctions publiques et les établissements gouvernementaux, sans oublier que l’environnement serait aussi une sphère importante de son économie.

Dans mon petit monde, mon gouvernement mettrait plus d’importance sur les arts et la culture, car pour qu’un peuple soit vivant et évolutif, il a besoin de s’exprimer et de rayonner aux yeux des autres peuples.

Dans mon petit monde, je n’aurais pas besoin de rêver à un monde meilleur, car il serait à la hauteur de mes attentes et de mes idéologies.

Ouais, ce serait ça, mon petit monde à moi…

Catégories :Mode de vie

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s