En passant

La face cachée de l’orgueil

AAEAAQAAAAAAAAKIAAAAJDU1ZjE1ODlmLTAxZTAtNDI5ZS05NWQ4LWMxNDMwNDI0MjE2YQ

On a tous une petite graine d’orgueil qui traîne quelque part dans le fond de notre poche. Personnellement, ça m’énerve. Parce que des fois j’aimerais le perdre le temps de m’avouer des torts que j’ai commis et que j’aimerais basculer par-dessus mon épaule pour passer à autre chose.

On a besoin d’un minimum d’orgueil dans la vie, mais quand ça devient nocif ça nous empêche de faire preuve d’humilité face à des erreurs que nous commettons, ça ne fait rien pour améliorer les choses. C’est difficile de mettre son orgueil de côté. Je ne sais pas si c’est juste affaire de gars, mais disons que la dose est assez forte pour succomber à la tentation d’en faire usage au point de pouvoir le regretter par la suite.

Que voulez-vous? L’humain étant ce qu’il est, il n’est pas surprenant de constater à quel point la frousse de perdre la face devant l’autre peut nous pousser à réagir de façon plutôt spontanée mais loin d’être idéale. L’orgueil est la cellule qui colle au fond de notre cerveau et qui ne veut plus décoller. Ça arrive souvent lorsqu’on a la mauvaise habitude de se projeter plus loin que ce que nous sommes réellement. Comme il est si bien décrit dans Wikipédia, l’orgueil est une opinion très avantageuse, le plus souvent exagérée, qu’on a de sa valeur personnelle aux dépens de la considération due à autrui, à la différence de la fierté qui n’a nul besoin de se mesurer à l’autre ni de le rabaisser.

L’orgueil nous pousse donc à mentir, à jeter de la poudre aux yeux à quiconque réussit à nous prendre en défaut. Il peut venir des autres comme de nous-mêmes. Il peut aussi être utilisé contre les autres ou contre nous-mêmes et sa lame à deux tranchants mène parfois au désastre sentimental. On comprend facilement pourquoi l’orgueil est lié aux autres péchés capitaux, car les enfants nés de l’orgueil seraient la vaine gloire, la jalousie, la colère, la tristesse, l’avarice, la gloutonnerie et la luxure.

Ouais, l’orgueil en mène large sur nos épaules…

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s