En passant

Le butin abandonné

3103342929_1_3_so5vQBZn

« Il était pourtant parfait et engagé. Puis, après un certain temps, il me zappe en me disant que l’étincelle qu’il recherchait n’y était tout simplement pas… »

Tout au long de mon adolescence et à mon arrivée dans le monde des adultes, j’ai dû apprendre à devenir un homme. À prendre ma place, à m’exprimer, à m’adapter face à la défaite. J’ai dû apprendre à devenir dominant dans certaines sphères de ma vie, à séduire, à conquérir et à plaire. J’avais un besoin instinctif de justifier ma virilité auprès des femmes et de leur démontrer que je pouvais être l’homme qu’elles recherchaient, etc.

Ce que je veux dire est que chaque homme en devenir cherche à être un mâle Alpha à sa façon. Pour certains, ce mot signifie être l’homme de toutes les femmes alors que pour d’autres, cela signifie être l’homme pour celle qu’il aime tout en reconnaissant l’amour qu’elle lui porte en retour. Il existe aussi l’entre-deux, celui qui cherche à être l’homme de toutes les femmes et qui, au gré du temps, décide d’être l’homme d’une seule femme qui saura l’aimer tel qu’il est.

Ça pourrait expliquer pourquoi tant de femmes se sentent dégoûtées de n’être rien de plus qu’un butin abandonné lorsqu’un nouvel homme apparaît dans leur vie, mais qui s’efface tout aussi rapidement. Ça explique en grande partie pourquoi tant de femmes referment la porte devant de nouvelles opportunités d’engagement, par crainte de se retrouver encore une fois le bec à l’eau et se sentir utilisées pour les mauvaises raisons. Ça explique aussi pourquoi tant d’hommes biens intentionnés se retrouvent avec une porte sur le nez lorsqu’ils décident de s’engager sérieusement avec quelqu’un qui n’y voit rien ou qui n’y croit plus. Parfois, j’ai l’impression que les hommes et les femmes jouent au chat et à la souris sans être capables de combler les besoins communs qu’un couple recherche.

Des amoureux compulsifs, ça existe et ça existera toujours. Des personnes qui sont incapables de s’adapter à une stabilité sentimentale aussi. Ce n’est pas mauvais en soit, c’est juste que c’est dans leur nature d’agir de cette façon. Il y a des hommes qui ne carburent qu’au plaisir que procurent la phase séduction et l’obsession de pouvoir combler leurs besoins sexuels, au même titre qu’il y en a d’autres qui cherchent à réussir une vie à deux sur la plus longue période possible de leur existence. Comme dans tout ce qui nous entoure, à chaque personnalité existe son contraire.

Si vous-même avez connu une situation similaire à ce qui est mentionné ci-haut, dites-vous que l’homme qui a su croiser votre chemin n’était nul autre qu’une mauvaise personne se trouvant au mauvais endroit et qu’il ne vous méritait tout simplement pas!

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s