En passant

La grenade

image

On m’a souvent enseigné qu’il ne faut jamais jouer avec une grenade car il y a un risque qu’elle explose par inadvertance. Les relations amoureuses au travail sont elles aussi, à leur façon,  des grenades que personne ne veut voir exploser par inadvertance. S’engager avec un partenaire professionnel est un risque. C’est comme jouer à la roulette russe avec trois balles sur cinq dans le chargeur.

Depuis mon arrivée sur le marché du travail, j’ai toujours appliqué deux règles qui me servent encore aujourd’hui. La première est que mon travail me fait vivre, mais que je ne vivrai jamais pour mon travail et mon second est que je ne fréquenterai jamais une femme dans ma profession. Je dois avouer que jusqu’à présent, ces deux notions m’ont plutôt bien servit.

Je n’ai jamais cru aux relations sentimentales en milieu de travail malgré qu’elles aient certains avantages. Pour moi,  l’abstinence a toujours prévalue sur l’engagement. Dans certains contextes affectifs, il est préférables de consulter sa matière grise avant de prendre une décision qui pourrait devenir regrettable. L’amour au travail fait partie de ces contextes et il serait maladroit de négliger la réflexion avant de faire le saut.

Former un couple au travail, c’est exposer une partie de sa vie personnelle à des inconnus. Même si vous prenez l’engagement de rester discrets sur votre relation, dites-vous qu’au bureau, tout finit par se savoir même à votre insu. Cette réalité est d’autant plus vraie lorsqu’il y a rupture, surtout lorsque celle-ci est difficile et houleuse.

Soyons honnêtes, il est toujours plus facile d’être aimés que d’être abandonnés par un partenaire pour la simple et bonne raison que toute rupture se fait rarement accompagnée de ballons et de confettis. Quand notre vie personnelle se transpose dans notre environnement professionnel, c’est là que la grenade peut faire de réels dommages, autant pour le couple qui n’est plus que pour l’équipe qui gravite tout autour.

Ceci étant dit, plusieurs couples réussissent à combiner les deux sphères de leur vie avec brio, mais malheureusement, ce n’est pas une majorité. Alors avant de vous engager avec quelqu’un chez votre employeur, pensez-y deux fois plutôt qu’une. Sur le long terme, vous pourriez peut-être vous féliciter d’avoir pris la bonne décision…

***

Vous aimez ce que je publie? Sachez qu’il est possible de m’encourager en faisant un don via Paypal. Il suffit de cliquer ici et le tour est joué! Un câlin virtuel vous sera envoyé lors du dépôt. Tout montant accepté! Merci!

 

 

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s