En passant

Je te laisse ainsi que tout ce que nous avons bâti ensemble…

o-WOMAN-MAN-SAD-EMBRACE-facebook.jpg

Il y a des mots ou des phrases que l’on ne souhaiterait jamais dire ni penser parce que ça provoque en nous un trop plein d’émotions qui nous plongent dans un brouillard d’incertitude et de peur. Que voulez-vous?  Il peut arriver un temps où l’inévitable est à envisager même si nous voulons à tout prix en faire notre dernier choix.

Une phrase peut tout changer. Un manque de jugement aussi. Lorsqu’on quitte une personne que nous avons tant aimé, on peut avoir peur de s’infliger de grandes blessures ou avoir peur de faire fausse route. Mais le résultat final ne peut être connu qu’après plusieurs cycles de lune, lorsque la poussière retombe et que nous ayons eu le courage de s’aventurer au coeur d’une forêt encore inexplorée.

L’inconnu n’est pas négatif en soi. Il est imprévisible, certes, mais rien nous empêche de croire à un dénouement positif. Une statistique encourageante démontre que la majorité de ceux et celles qui ont adhéré au désir de changement parviennent à surmonter leurs épreuves même si elles sont douloureuses et ardues. On sous-estime trop souvent notre courage et notre persévérance. En faire bon usage peut parfois demander une énergie titanesque mais le résultat, sur le long terme, est souvent très surprenant.

Mais ce qui compte avant tout, c’est d’être assez courageux pour prononcer les mots qui nouent notre gorge et brouillent nos yeux. Ce n’est pas facile de dire à quelqu’un que tout est terminé. En fait, rien ne l’est réellement. La vie continue et la relation avec l’autre aussi, même si la croisée des chemins nous distancie lentement mais sûrement. Peut être que le plus difficile n’est pas de dire les mots qui sont lourds de sens mais plutôt l’action de lâcher la main dans laquelle nous avions pris l’habitude de caresser par amour et passion. Parce qu’en partant vers une nouvelle vie, on abandonne une partie de nous (en tant que personne mais aussi en tant que couple) pour un chemin encore vierge de tout sentiments, d’expérience et de découvertes.

« Je te laisse ainsi que tout ce que nous avons bâti ensemble. » Ouf! C’est lourd juste à y penser! Mais on réalise plus tard, après un moment de recul, que cette phrase fut de loin la meilleure chose à dire.

***

Loin de moi d’être dans le besoin, mais si vous ressentez une envie inexplicable de m’encourager pour ce que je fais, sachez qu’il est possible de faire un don via Paypal en cliquant ici. Un câlin virtuel vous sera envoyé lors du dépôt. Tout montant accepté!

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s