La quête de sensations fortes

shower

Un collègue de travail m’a avoué tout récemment qu’il vivait une aventure avec une femme alors qu’il est en couple depuis plus de dix ans avec la mère de ses enfants. J’avais toutes les bonnes raisons de porter un jugement sur sa situation mais, au lieu d’emprunter cette avenue, j’ai plutôt voulu comprendre pourquoi il avait décidé de vivre un triangle amoureux.

D’entrée de jeu, il me dit qu’il aime sa femme plus que tout et que malgré les années qui passent à ses côtés, rien ne pourrait remplacer la chimie qui existe dans son couple et qu’il échangerait sa femme pour rien au monde. Il m’explique aussi que ce qui se passe avec l’autre femme (la maitresse) est quelque chose qu’il n’avait jamais imaginé pouvoir vivre dans sa vie. Comme il me le racontait si bien; « Cette fille-là (la maitresse) s’est pointée devant moi comme un blast! On ne se connaissait pas, on ne s’était jamais vu, mais nos regards ont fait éclater quelques feux d’artifices que seuls elle et moi avons vu et entendu. Même à partir de ce moment, je n’avais pas oublié ma conjointe ne serait-ce que pour quelques secondes. Elle est la femme de ma vie et ça ne changera pas. Je le pense encore aujourd’hui. » Je n’ai pas pu me retenir de lui demander pourquoi alors il a décidé de sauter la clôture s’il l’aimait à ce point. j’ai trouvé sa réponse fort intéressante.

« Tu sais Fred, l’amour que j’ai développé au fil des ans avec ma conjointe n’a rien à voir avec ce que je vis avec ma maitresse. Ce que je vis avec ma femme est un amour inconditionnel qui ne se bâti pas facilement. Ce que je vis avec ma maitresse est totalement différent. C’est intense, passionnel et purement charnel. En fait, cet amour ne fait que recréer ce que j’avais déjà vécu jadis avec ma femme mais qui n’existe plus. Ça ne veut pas dire que j’aime moins ma femme, au contraire! Malgré que j’aie une maitresse, mes habitudes et mon comportement à la maison n’ont pas changé d’une seule miette. J’adore faire l’amour à ma femme et elle le sait. Quand je suis avec elle et mes enfants, je suis là à 100%, même que parfois j’ai l’impression d’en faire un peu trop. Peut-être parce qu’inconsciemment j’ai envie qu’ils me pardonnent sur ce que je fais à leur insu. »

J’ai donc compris que sa relation extra-conjugale n’était qu’une affaire de sensation forte. Parce qu’il agit contre ce qu’est la norme morale de la vie conjugale à laquelle ils adhèrent. C’est le fruit défendu avec tout les risques que ça comportent. Car lui-même avoue que la situation ne se terminera pas comme il le souhaiterait.

« Je suis pleinement conscient que cette histoire va mal finir entre ma maitresse et moi. Soit qu’elle deviendra amoureuse de moi, soit parce que je vais vivre une peine d’amour à travers ma vie de couple. Dans les deux cas, ça fera mal et j’en suis pleinement conscient. Mais je ne peux pas résister à la tentation parce que ça fait du bien de se sentir désiré par une personne autre que celle avec qui on partage sa vie. J’ai l’impression que c’est ce que je recherche même si je sais que mon coeur ou le sien (ou peut-être les deux!) foncera droit sur un mur de béton à 100 km/h une fois que le buzz sera passé. »

Je ne sais pas où tout cela le mènera mais j’ose espérer qu’il sera en mesure de comprendre la morale de cette histoire lorsqu’il tournera la dernière page.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s