Le Rôle qu’on ne veut pas

image

J’avais déjà écrit dans un billet que pour bien vivre une nouvelle relation, il faut d’abord et avant tout bien vivre son célibat. Je crois encore à cette théorie. Malheureusement, trop d’hommes et de femmes répètent souvent l’erreur de chevaucher d’une relation à une autre sans prendre le temps qu’il faut pour fermer le chapitre qui précède le nouveau. Le célibat est une étape importante à laquelle il faut s’attarder sérieusement. Il sert à une introspection qu’il est difficile de faire lorsqu’on baigne dans un rythme de couple.

Si on espère revivre une relation amoureuse, le célibat devient alors un outil non négligeable pour se refaire des forces, faire le point sur ce qui a bien fonctionné dans la relation précédente et les erreurs qu’il ne faudra pas commettre à nouveau dans le futur. Il permet aussi de faire son deuil sur ce que nous avons perdu et accepter notre nouvelle réalité, se regarder dans le miroir et se dire les quatre vérités afin de prendre conscience de nos lacunes et de nos forces. Si on néglige ces étapes lors d’une telle opportunité, non seulement on se pénalise mais on pénalise aussi notre prochain partenaire. On fait de l’autre un rebound lover. On lui donne un rôle qu’il ne veut pas parce qu’on a rien d’autre à offrir. Lorsqu’on décide de mettre un terme à ce genre de relation, même avec des excuses, le mal est déjà fait. Pour certain ça représente une perte de temps, pour d’autre ça peut allez jusqu’à une trahison.

Ça peut expliquer en partie pourquoi tant de gens ne sont plus intéressés à s’engager dans une nouvelle vie amoureuse ou qu’ils ne veulent plus se retrouver dans les souliers d’un figurant, car il n’y a rien de plaisant lorsqu’on se sent lésé par celui ou celle qu’on croyait être la personne tant souhaitée. Si on n’a pas l’impression d’être le rôle principal dans le coeur de l’autre, à quoi bon continuer la route à ses côtés? Vous en conviendrez que cette option ne fait que pénaliser les deux parties. En fait, si on croit mériter mieux, pourquoi se contenter de moins? Stagner dans une situation non-favorable au détriment de quitter un partenaire que nous n’aimons plus est-il réellement la meilleure solution?

D’après moi, poser la question est y répondre…

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s