« Pep talk »

tumblr_lg88s43lk21qagxcoo1_500-jpgw584

L’essai-erreur est inévitable en amour. On voit, on s’intéresse, on ressent, on risque, on réussit ou on échoue. En seulement quelques mots, j’ai su résumer la vie amoureuse de la majeure partie du monde. Ça semble si simple de l’écrire ainsi mais le vivre est une autre paire de manches. Alors comment faire pour se faciliter un peu la vie dans tout ce bordel émotif que créer l’amour? Y a-t-il un truc, une recette miracle et infaillible? Le grand Panoramix connaitrait-il les ingrédients du secret le mieux garder de l’univers? Nope. Alors pourquoi tournons-nous en rond depuis que le monde est monde sur le sujet?

Je ne peux me retenir de laisser aller un long soupire à la lecture de cette question. Mais, comme l’humain se demande souvent « pourquoi? » depuis l’apparition de la poule (ou de l’oeuf, à vous de trancher) il est inévitable qu’un jour la foutu réponse émerge enfin du crâne d’un illuminé quelconque, pour qu’on puisse ENFIN passer à autre chose. Nous avons eut plusieurs millénaires à se poser la question sans que personne eut été en mesure de trouver le chaînon manquant de notre évolution. Car selon moi, il est là le vrai chaînon manquant. Si on comprenait tous ce qu’est réellement l’amour, si on savait comment le manipuler pour que notre vie sentimentale soit un succès dès la puberté jusqu’à notre mort, il y a fort à parier que notre société serait loin de ressembler à ce qu’elle est en ce moment. Vous ne trouvez-pas?

Le « pourquoi » peu aisément tomber dans la filière de l’obsession. Trop se poser de questions, c’est encourager une mauvaise habitude qui commence par AN et se termine par GOISSE. Vous en avez pas besoin, surtout pas en amour puisqu’une relation devrait vous aider à cheminer vers le haut plutôt que vers le bas. Si tel est le cas, un vent d’air frais s’impose.

Je pourrais vous écrire mille fois de vous donner une chance. D’accepter vos imperfections et celles de votre couple et de mettre l’emphase sur vos forces plutôt que sur vos faiblesses. Mais au bout du compte, ce n’est pas moi qui vit vos histoires d’amour. L’obsession sentimentale rend plus souvent qu’autrement le coeur isolé. Repousser les nuages de l’incertitude peut grandement contribuer à ce petit bonheur que vous méritez.

Oui, oui. Que vous méritez. 🙂

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s