Solitude amoureuse

solitude-amoureuse-pourquoi-on-peut-se-sentir-seule-meme-en-couple

Lorsqu’on vit une relation mais qu’on a l’impression d’être seul(e), y a un gros problème. Il manque quelque chose qui était pourtant là. La passion. Le désir de plaire. L’envie de séduire. Le besoin de bâtir une vie commune et bien remplie. Mais là, tout ça est disparu. Les jours se ressemblent et se répètent continuellement, les horaires d’activités aussi. Les voyages ont pris le chemin des oubliettes et les rencontres familiales chez l’autre deviennent de plus en plus compliquées et moins tentant.

Lorsqu’on se sent célibataire dans sa propre vie de couple, c’est peut-être parce que le couple n’est plus mais on y reste pour plusieurs raisons. L’argent, les enfants, l’isolement (en région éloignée) et j’en passe. Ça peut aussi être à cause de la complaisance. On se sent bien dans notre petite zone de confort et l’autre semble heureux ainsi. On n’ose pas trop  chambouler notre situation parce qu’on n’a pas envie de se compliquer la vie plus qu’elle l’est en ce moment. On tombe dans une relation statique où tout a été dit et vécu sans chercher à se renouveler pour un meilleur avenir sentimental.

On sent que notre absence ou celle de l’autre ne nous atteint plus. On s’y accommode. On fait nos petites choses chacun de notre côtés sans trop se soucier de ce que l’autre pense ou désir. Madame va au Zumba tandis que monsieur va chez ses amis. Les moments familiaux se résument devant un cellulaire, une tablette ou un portable chacun de son côté. Les repas ne durent que quelques minutes au lieu d’une heure. Parce que plus personne a quelque chose à dire et que tous on hâte de retourner dans leur bulle, là où personne ne les dérange.

Après on se demande pourquoi il peut être difficile de refaire sa vie avec quelqu’un d’autre. Est-ce par crainte de retomber dans le même panneau?

C’est bizarre à dire mais j’ai l’impression que les gens qui réussissent en couple sont ceux qui démontrent un plus grand altruisme que les autres. Une personne plus généreuse de sa personne a-t-elle une meilleure chance de succès lorsqu’elle est en couple? Peut-être. Je ne sais pas. La question mérite quand même de se poser. Personnellement je ne serais pas surpris de l’apprendre. Car après tout, une vie conjugale doit être composée à la fois d’une certaine forme de partage et d’une disponibilité pour le partenaire, pas nécessairement sur toutes les facettes mais du moins, les plus importantes d’entre elles.

C’est important d’aimer et de l’être. Pour y arriver, je crois qu’il faut trouver un juste équilibre et une vie qui convient à nos attentes et besoins. Mais si on se retrouve seul alors que ça ne devrait pas être le cas, il y a raison de se questionner et de prendre action pour que la situation change au mieux même s’il faut parfois connaître le pire pour arriver à ses fins…

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s