Le vrai défi du célibat

gettyimages-554994211

L’espérance affective peut sembler lourde à l’occasion au point de se demander ce qu’on a fait pour mériter un long pèlerinage forcé, à s’interroger sur les insuccès qui se cumulent depuis des semaines, des mois, même des années.

On peut facilement croire qu’à cause de nos insuccès, nous n’en vallons plus la peine. Nous n’avons plus ce qu’il faut pour connaître une belle et longue relation amoureuse. On se dit que notre corps n’attire plus, nos façons d’être non plus, et qu’il serait plus sage de laisser tomber le projet d’être en couple pour le reste de nos jours plutôt que de ressentir une douleur de plus en plus profonde après chaque déroute.

Lorsqu’on se retrouve aux côtés du célibat, à l’apprivoiser au point d’en faire son compagnon de vie, il peut devenir un allié de taille. Il est cependant difficile de le voir ainsi parce qu’inconsciemment, nous percevons ce statut comme un échec alors qu’il n’en n’est pas un. Je crois qu’il faut saisir l’opportunité d’être seul afin de provoquer du changement positif dans notre vie. L’épanouissement n’est pas juste une affaire de couple. Quiconque se donne le droit d’être heureux le mérite pleinement.

Je crois que ce qui est le plus ardu lorsqu’on vit du célibat est d’être à la fois capable d’apprécier ce que nous avons sans se soucier de ce que nous avons perdu. Il est là le grand défi. Car nous avons tous le réflexe de ressentir de la nostalgie lorsque quelque chose ou quelqu’un se retire de notre vie. Il y a une variété de sentiments qui se bousculent dans notre tête qui rendent la tâche encore plus difficile à accomplir, d’où l’importance de s’arrêter un instant et faire notre deuil avant de continuer son chemin.

Faire un deuil permet à la fois de tourner une page de notre vie et être en mesure de continuer sans regarder derrière soi. C’est prendre le moment présent pour soi, pour ce que nous désirons devenir et réaliser afin que notre vie ne finisse pas sous les draps de l’ennuie. C’est parsemer sa vie d’un brin de folie et garder cette braise qui pourrait faire renaître une flamme si l’occasion venait à se représenter.

En conclusion, je n’aurais qu’une chose à vous dire: Soyez libres! Devenez ce que vous avez toujours voulu être et votre vie n’en sera que reconnaissante! 🙂

Un commentaire sur « Le vrai défi du célibat »

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s